Forum RPG Basé sur la Série et les films à venir, Kaamelott. Arthur retrouve son trône et est de nouveau un héros!
 

Partagez | 
 

 "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Mar 10 Jan - 22:53





“ Vous me prenez vraiment pour une conne. ”

Caractère
Quand on voit les parents et  qu’on voit Yvain et Guenièvre, on se demande vraiment si le même sang coule dans leurs veines. Alors que Léodagan est un bourrin en tout genre et Séli une femme « sèche et sévère », un peu comme Dame Ygerne mais en plus dynamique, Guenièvre est plus douce et maternelle, bien qu’elle n’ait pas d’enfant et n’aime pas beaucoup ceux des autres. Elle encaisse depuis des années les remarques de son mari et ceux de sa famille, mais cela ne l’atteint pas tant que ça. Guenièvre est en vérité, une femme forte avec une résistance des nerfs, que peu soupçonne.

Dans sa jeunesse Guenièvre rêvait d’un grand gaillard blond qui l’emmènerait loin, loin et avec qui elle aurait une petite maison, mais rien ne fonctionna comme prévu, elle se retrouva avec un petit brun qui l’avait pris pour une conne, avant même de la connaître. Cela l’avait bouleversé d’apprendre qu’il s’était comporter comme un goujat juste parce qu’une autre femme lui avait dit de ne pas consommer leur mariage. La demande en elle-même était injuste et injustifié. Guenièvre avait pris ça comme une punition. Arthur avait accepté dès le départ de sacrifier la Bretagne pour l’amour d’une femme. Pour la Reine, c’était inacceptable et indigne d’un Roi. Elle avait depuis la lecture des mémoires d’Arthur, gardé tout ça secret. Si jamais quelqu’un apprenait l’existence de ce serment, cela pourrait mettre fin à toute les alliances et à toutes les coopérations d’Arthur avec le reste du Royaume, voire pire.

Au fil du temps, la Reine prit de l’assurance. Ne se laissant plus marcher sur les pieds et  fini par prendre le dessus sur Arthur, qui de son côté dépérissait chaque jour qui passait. Parfois, elle arrivait à lui faire fermer son clapait, ce qui la remplissait d’une certaine fierté. Ça ne durait jamais bien longtemps par contre. Mais cette fois, elle espérait avoir plus de place sur le trône. Arthur était peut-être de retour mais il n’allait plus tout faire seul.


Histoire
Guenièvre est née il y a plus de 40 ans dans une contrée de Carmélide. Du temps où les dragons volaient encore dans le ciel aux vues de tous les humains et où les Romains se prenaient raclée sur raclée par les Pictes.

Vers l’âge de 18-19 ans, ses parents avaient préparé un petit stratagème afin de garder leur terre et avoir plus de pouvoir. Léodagant accepterait la fédération lorsqu’Arthur lui demanderait la main de sa fille. Et le pire, c’est que cela avait fonctionné. Malheureusement et comme dans chaque mariage arrangé, il y avait un hic, Arthur ne semblait pas du tout intéresser par sa nouvelle femme. Elle s’en douta très tôt dès lors qu’il amena des bonnes femmes d’un peu partout du Royaume pour en faire ses maîtresses. Guenièvre c’était toujours tût et avait fini par croire que cela était sommes toute normal.
Le temps avançait et Arthur avait délaissé Guenièvre. A l’époque, heureusement que Lancelot était là pour elle, parce qu’elle aurait surement fini par devenir énorme et encore plus stupide, si ce n’est marié avec Karadoc à vie… Arthur lui avait fait beaucoup de mal en la trompant avec Mevanwi et il n’avait même pas semblé avoir honte de ses actes. Elle pensait que partir était la meilleure chose à faire mais, bien que cela l’ait fait grandir, partir avec Lancelot, n’était pas une si bonne idée.

A son retour de la forêt, Guenièvre trouva sa vie des plus ennuyeuses. Arthur était un peu plus gentil avec elle certes, mais comme toujours il l’écoutait à moitié. Des choses avaient changé quand même, elle était aujourd’hui capable de lui faire fermer sa bouche et de prendre des décisions et s’il ne voulait pas, Guenièvre ne lâchait pas l’affaire. Faisant tout son possible pour qu’il aille bien et qu’il ne s’inquiète de rien. Mais elle échoue lamentablement lorsque son époux tenta de mettre fin à sa vie. La Reine quitta Kaamelott pour se réfugié chez ses parents. Arthur étant entre la vie et la mort à Tintagel, elle ne se voyait pas rester au château avec Karadoc au pouvoir et Mevanwi en Reine autoritaire.

Pendant que Dame Ygerne et ses « druides » s’occupait d’Arthur, Guenièvre sombrait peu à peu dans la mélancolie. Elle ne faisait que penser à Arthur et son suicide, son sang, son poignet ensanglanté, ses yeux vident et sa peau pale… elle en faisait des cauchemars. A peine fermait elle les yeux que la scène lui revenait en mémoire. Elle avait pleuré toutes les larmes de son corps et ce n’était peut-être même pas suffisant.

A leur dernier tête à tête, Guenièvre avait enfin pu lui dire tout ce qu’elle avait sur le cœur. Pour une fois, il semblait l’écouter et s’intéresser à ce qu’elle disait, mais l’ancienne Reine avait bien compris que cela serait de courte durée. Il lui avouait un premier mariage et lui avouait aussi vouloir lui faire du mal. Elle avait du mal à tout encaisser cette fois. Ce n’était pas juste. Il était vrai qu’au début de leur mariage, elle n’avait pas fait de grands efforts au niveau de leur mariage, mais lui-même n’avait jamais voulu d’elle. Dans ces cas-là, il lui était difficile de savoir ce qui était bien ou pas, Elle avait essayé sans jamais réussir, sans savoir que tout était perdu d’avance. Même plus tard, où elle avait réussi à prendre plus d’assurance, il avait continué de la prendre de haut et de jouer sur les mots pour la rabaisser. Mais elle avait tenue bon, jusqu’au suicide bien sûr.

A la disparition d’Arthur, Guenièvre se sentit encore plus mal et savoir que Lancelot était sur le trône, n’arrangeait pas les choses. Cela était pire. Recevoir des lettres tous les deux jours de cet homme qui avait changé presque du jour au lendemain, la faisait se sentir très mal. Au bout d’un moment, elle ne les ouvrait plus. C’était toujours la même chose, des demandes en mariage, des lettres d’excuses, des lettres de menaces… Arriva ce qui devait arriver, Lancelot mit ses menaces à exécution. Son père Léodagan à qui on avait confisqué arme et catapulte, ne s’était pas laisser faire. Soit il n’avait plus d’arme, mais il avait encore son honneur et ne laisserai pas ce fêlé de Lancelot rentrer chez lui ! Merlin avait, pour veiller sur elle, fait venir un homme, un peu étrange qui avait la particularité de devenir un loup. Guenièvre n’avait jamais été rassuré de savoir qu’un loup allait veiller sur elle, mais d’après Léodagan, il avait été très efficace lorsque les hommes de Lancelot avait tenté de pénétrer dans le château. Elle se rendit compte par elle-même que ce jeune loup, qui n’était plus tout à fait jeune, était un vaillant et courageux garçon.

Une nuit, alors que Lancelot et ses hommes frappait encore le château, un homme en blanc entra dans sa chambre, par la fenêtre et ce, sans être vu. Guenièvre qui ne dormait plus depuis des semaines voir des mois, le distingua très nettement dans le noir. L’homme en blanc, par chance ne l’avait pas vu. Elle se dirigea vers la porte, lorsque le loup posa sa main sur sa bouche et lui dit de rester contre le mur, de fermer les yeux et de ne plus bouger. Elle obéît sans résistance et se blottit contre le mur. L’instant d’après, il n’y avait plus rien. Ni de combat, ni de bruit. Tout c’était passé comme-ci rien ne c’était passé. Guireg, comme il se nommait la prit par la main et la fit sortir de la chambre pour l’emmener en sécurité.

A dire vrai, Guenièvre se serait bien passé de devoir accueillir Arthur. Elle ne se sentait plus concerner par « leur couple », ce n’était plus comme avant, quelque chose avait changé. Arthur la reprit à nouveau à ses côtés mais Guenièvre exigea d’avoir ses propres appartements. Appartements qu’elle ne serait pas obligée de partager avec Arthur. De retour à Kaamelott, Guenièvre avait demandé à Arthur d’adouber Guireg, ce qu’il accepta et c’était là tout ce qu’elle avait à lui dire.

Who I Am

Je me nomme Guenièvre et j'ai 40 ans. J'aime la pâte d’amande, le théâtre et Arthur et je déteste la salade, la vie de forêt et Arthur, mais je vous détaillerai ça plus tard. Et ma tête (comme elle te plait), c'est celle de Anne Girouard, de Kaamelott , me la vole pas j'y tiens !



Particularités : A le don de rater tout ce qu'elle entreprend.

And ...


Camp Kaamelott

Behind

Vous pouvez m’appeler Guenièvre et j'ai Bientôt 27 ans. J'aime Kaamelott, Doctor Who et mon lit et je déteste le café, la cigarette et la soupe à la tomate. J'écris depuis fort longtemps, et j'ai connu le forum par C’est le mien.

© Halloween




Dernière édition par Guenièvre le Ven 20 Jan - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Dame Séli de Carmélide

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Mer 18 Jan - 0:02

Ma fille! Cet héritier, c'est pour quand? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Mer 18 Jan - 0:07

Faut d'abord que je trouve mon mari.
Mais je sais pas où il est, je crois qu'il se cache ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Léodagan de Carmélide
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Mer 18 Jan - 8:41

Ben y fait bien tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Ven 20 Jan - 15:26

J'ai fini ma fiche =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Léodagan de Carmélide
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Lun 23 Jan - 9:13




Félicitations Guenièvre !
Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio! Te voici prête à aller jouer dans Kaamelott Begins. Tu as été ajouté au groupe Kaamelott, mais pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar ici! Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander un logement dans cette section et tenir à jour tes aventures en créant un sujet par ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Guenièvre et Léodagan de Carmélide

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Lun 23 Jan - 10:43

Merci Père, je vais pouvoir aller jouer sur mon propre forum. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Léodagan de Carmélide
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   Lun 23 Jan - 12:15

Ah bah oui, ça serait dommage de s'en priver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
"C'est moi ou je vous ai cloué le bec?" Guenièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaamelott Begins :: Poste de Garde :: Le Registre :: Fiches Terminées-
Sauter vers: