Forum RPG Basé sur la Série et les films à venir, Kaamelott. Arthur retrouve son trône et est de nouveau un héros!
 

Partagez | 
 

 Loup y es-tu ? (Guenièvre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guireg de Gaule

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/01/2017

MessageSujet: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Sam 28 Jan - 21:40

Il était tôt. Bien tôt. A vrai dire, le soleil venait à peine de pointer ses premiers rayons sur le domaine de Kaamelott. L'astre en lui même était encore caché derrière l'horizon. Seule sa lumière le précédait et chassait petit à petit la nuit. Mais elle ne chassait en rien le froid hivernal qui s'abattait sur le pays depuis plusieurs mois déjà. Vivement l'arrivée du printemps, mais il y avait encore de la marge avant ça.

Les premiers à être actifs dans le château étaient les serviteurs et les servantes, qui s'affairaient à leur tâches quotidiennes avant le réveil des Seigneurs. On ne pouvait pas dire que c'était désertique dans les couloirs, mais il n'y avait pas foule non plus. Moins encore à l'extérieur, dans les jardins qui cernaient la bâtisse de pierre. Pas d'âme qui vive. Sauf une. Une seule.

Avant même le début de l'aurore, Guireg était déjà debout. Il était toujours du genre à se coucher tard et à se lever tôt, aussi bien pour profiter de la nuit, des couchers de soleil, que du départ de la lune aux premières lueurs de l'aube. Loin d'être frileux, il ne craignait pas non plus le froid glacial nocturne et prenait même plaisir sentir la fraîcheur de la nuit. A vrai dire, c'était en ce moment la période où il pouvait se permettre de s'isoler. Comme tout le monde encore dans le château, la Reine Guenièvre qu'il collait le plus possible de son temps n'était sûrement pas encore levée et bien que poiroter devant la porte de sa chambre en attendant ce moment soit une idée qui l'effleurait à chaque fois, Guireg n'était pas un chien, mais bel et bien à loup et lui même savait où il devait fixer les limites de sa...proximité avec la Reine on va dire.

Par moment, il avait lui même l'impression d'en faire trop avec elle. Mais c'était plus fort que lui. Il craignait même des fois que le Roi Arthur le voit d'un mauvais oeil à force de le voir autour de la Reine, comme le faisait jadis Lancelot. Pourvu qu'il ne se montre pas méfiant à son égard. Guireg n'avait pas du tout les mêmes intentions envers la Reine que celles qu'avaient Lancelot. Rien que d'y penser d'ailleurs lui donnait bien envie d'arracher la gorge à ce dernier.

Mais bon, ne pensons pas au sujet qui fâche ! Marchant tranquillement sur les sentiers de terre à travers les carrés de pelouse et les taillis, Guireg vadrouillait avec pour seul but de passer le temps et d'attendre que le soleil apparaisse plus clairement, que le jour se dévoile enfin et sorte le château de Kaamelott de l'ombre nocturne.

_________________




"L'Homme est un loup pour l'Homme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Sam 28 Jan - 23:08



Loup y es-tu?  





G
uenièvre avait cogité toute la nuit durant. Elle souhaitait plus que tout gouverner auprès d’Arthur mais, elle avait encore du mal avec cette histoire de serment … Arthur l’avait définitivement prit pour une gourde. Se moquant d’elle du début à la fin. Il lui avait avoué ne pas vouloir lui faire de mal avec cette histoire. C’était raté. Elle se sentait mal. Trahie. Elle avait honte. Si jamais les gens apprenaient ça, pour sûr il demanderait réparation, à commencer par ses propres parents qui ne feraient pas de cadeau à Arthur. Bien sûr qu’elle lui en voulait beaucoup, mais il était un couple. Un couple se devait d’être soudé. S’il n’y avait pas d’amour, qu’il y est au moins un peu de respect. Arthur lui avait fait part de la vérité, c’était quelque chose de brave et de bien imprudent à la fois.
Elle ne remplacerait jamais cette Aconia, bien que cela lui fasse du mal de savoir qu’au final, Guenièvre n’était rien d’autre qu’un pion pour Arthur.  

La Reine ne cessait de se repasser les lignes inscrites sur le parchemin. Parfois, elle préférait qu’Arthur lui cache tout ça. Comment se comporter avec lui maintenant. C’était bien gentil de faire la femme forte, mais … Soudain elle se rendit compte qu’elle ne savait pas être forte. Les seuls fois où elle avait eu assez de personnalité pour se faire entendre c’est quand Arthur l’avait trompé avec Mévanwi et quand elle avait insisté auprès d’Arthur pour faire de Guireg un chevalier. Pour le reste, elle avait juste l’impression d’avoir tout raté. Elle avait tant essayé …

Le jour n’était pas levé mais déjà on s’activait dans les couloirs du château. Rhina n’était pas encore là, peut-être n’allait-elle pas venir. Elle ne venait jamais très souvent, que lorsque ça lui était nécessaire. Autrement dit, quand elle avait besoin de quelque chose de la Reine.

Ses affaires étaient préparées, des fruits étaient posés sur la table et l’eau pour sa toilette, était gelée comme d’habitude et elle n’avait qu’une hâte, allé prendre son bain ce soir ! Après sa rapide toilette, elle enfilait sa robe tant bien que mal et comme elle n’arrivait pas à l’attacher elle appela Nessa à l’aide. Nessa qui mit un certain temps à arriver, que Guenièvre avait finalement réussit à fermer sa robe. Elle se sentait désolée pour Nessa, vraiment, mais la garder en tant que Gouvernante, ce n’était pas possible. Peut-être devait-elle la renvoyer à sa première maîtresse. Après tout,  Dame Mevanwi l’avait bien mérité. Parfois elle regrettait Angharad, se demandant souvent ce qu’elle était devenue.

Elle se coiffa en toute hâte, attachant ses cheveux en une longue queue de cheval, laissant quelques mèches tomber sur son visage. Elle avait dans l’idée d’aller prendre soin de ses bijou quand, en regardant par la fenêtre, Guenièvre aperçue Guireg dans les jardins. Il était donc déjà debout. Il était toujours plus ou moins debout quand elle l’apercevait… Et parce qu’elle aimait bien changer d’avis, elle décida d’aller voir le Loup.

Elle espérait qu’il serait encore là quand elle le rejoindrait. Il arrivait qu’elle lui cour après et le perdant de vu, Guireg la surprenait en étant derrière elle, comme s’il savait qu’elle le cherchait.

Son manteau sur les épaules, elle traversa la cour jusqu’au jardin. Là elle retrouva Guireg, marchant sans but.

« Pensez-vous que nous allons avoir une belle journée ? » Demandait elle avec un grand sourire sur les lèvres.


Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Dernière édition par Guenièvre le Dim 29 Jan - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Guireg de Gaule

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/01/2017

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Sam 28 Jan - 23:38

Un pas après l'autre, nullement gêné par la lourde armure qui pesait sur ses épaules, l'homme-loup poursuivait son vagabondage. Et bien qu'il n'avait pas de but particulier à ce sujet, cela lui permettait également de surveiller les environs comme il savait si bien le faire. Bah quoi ? Après tout il n'y avait pas de garde dans les jardins, on ne savait jamais ! Par ailleurs, il ne souffrait pas non plus du poids de son armure de chevalier. Il était fort et peut-être que cela était dû à l'animal qui était en lui. Cela lui avait juste fait bizarre à porter la première fois, lorsqu'il est devenu chevalier. Son adoubement était d'ailleurs la meilleure chose que le Roi Arthur avait pu faire pour prouver le minimum de confiance qu'il devait avoir envers le Loup. Même si Guireg savait que la Reine y était pour beaucoup, voire même pour tout. C'était un honneur qu'on lui offrait et Guireg comptait bien faire et son devoir de chevalier, et son devoir de protecteur envers la Reine.

Alors qu'il faisait son petit tour, il aperçu au loin le laboratoire de Merlin et d'Elias, et bien que les deux enchanteurs devaient être en train de roupiller encore, le Loup préféra faire un détour, juste au cas où. Oh il n'avait rien contre eux ! Merlin était un ami très proche et Guireg l'adorait énormément, mais la maladresse du druide n'était pas à prendre à la légère pour autant. Un sort est si vite parti ! Quand à Elias, Guireg avait honte de l'avouer mais cet individu là était déjà un peu plus effrayant. Il aimait autant avoir le moins affaire à lui que possible. Et là-bas au loin, ce bâtiment, c'était la salle de cours pour les jeunôts en apprentissage, les écuyers futurs chevaliers de Kaamelott. C'est amusant pour Guireg de penser qu'il avait esquivé cette étape grâce à la Reine. Il se doutait bien qu'il n'aurait pas aimé suivre bêtement des cours. Il n'en avait pas vraiment besoin selon lui et ce n'était pas vraiment faux.

Continuant de suivre le petit sentier de terre, le jeune homme entendit soudainement des bruits de pas pressés non loin de lui. Il s'arrêta et passa en revue les alentours pour voir qui était là, une main sur la poignée de son épée. Son regard se heurta soudainement à la silhouette de la Reine qui arpentait rapidement le chemin de terre à la rencontre du chevalier. Guireg lâcha aussitôt la fusée de son arme, affichant un petit sourire soulagé et pas mécontent que la première personne à voir ce matin était la Reine. Celle-ci avait l'air en pleine forme de si bon matin à trotter ainsi dans les jardins vers lui. Tant d'allégresse de sa part, ça faisait chaud au coeur. Il s'inclina légèrement à son approche.

- Ma Reine, vous êtes bien matinale aujourd'hui, lui dit-il.

« Pensez-vous que nous allons avoir une belle journée ? » demanda la jeune femme une fois à proximité de son vaillant chevalier.

Ce dernier leva un temps le regard vers le ciel avant de répondre :

- Apparemment oui, le ciel dégagé et un soleil présent mais...Il n'en fera pas moins froid ! Est-ce une bonne chose d'être ainsi dehors malgré ces températures ?

_________________




"L'Homme est un loup pour l'Homme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Dim 29 Jan - 18:27



Loup y es-tu?





G
uenièvre se sentait un peu gênée de le voir ainsi s’incliner. Elle avait pensé à lui dire une fois mais la raison lui avait rappelé qu’elle était Reine et que du temps de Lancelot, cela avait laissé la cour perplexe et tous avaient commencé à  jaser.  

Il avait sûrement raison, sortir dehors d’un temps pareil n’était pas très raisonnable, seulement, elle en avait assez de faire l’ermite comme disait si souvent ses parents. Et puis avec Guireg à ses côtes, ce ne pouvait être qu’une bonne chose. Au moins elle ne serait pas seule à avoir froid. Le Loup annonça une bonne journée ensoleillé, mais froide.

«  Eh bien, je m’étais dit que c’était une bonne journée pour réparer mon joli collier qui s’est brisé y a deux jours et puis, je vous ai vu par la fenêtre, alors… je suis venue vous tenir compagnie. » Elle resserra son manteau autour d’elle, parce qu’il faisait froid quand même.

Quelque chose l’avait intrigué chez Guireg. Oh cela ne datait pas d’aujourd’hui… Il était toujours seul et ne parlait jamais de sa vie d’avant ou de sa vie actuelle.  Bien que le Loup passe son temps à veiller sur elle (ce qui n’était pas une mauvaise chose), Guenièvre avait besoin de savoir certaine chose sur lui.

« Pardonnez-moi je vais peut-être, être indiscrète mais … je vous vois toujours seul. Enfin, sauf si vous préférez garder vos relations secrètes, je pourrais comprendre, mais n’avez-vous pas quelqu’un qui vous attend derrière les murs de Kaamelott. Je sais pas un parent ou … une fiancée ? » Guenièvre était d’une nature curieuse. Les trois quarts du temps elle oubliait ce qu’on lui disait mais c’est surtout parce qu’elle s’en moquait. Mais là, c’était une situation intrigante et puis ça lui plairait à Guenièvre rencontrer quelqu’un qui partageait la vie de son protecteur.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia

_________________

I'm headed straight for the castle They've got this kingdom locked up And there's an old man sitting on the throne That's saying I should probably keep my pretty mouth shut Halsey - Castle BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Guireg de Gaule

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/01/2017

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Dim 29 Jan - 20:41

La Reine avait l'air plutôt de bonne humeur et ce n'était pas pour déplaire à Guireg qui n'appréciait guère la savoir enfermée dans sa chambre sans vouloir en sortir, ce qui restait légitime vu toutes les mésaventures que la femme avait vécu durant son règne à Kaamelott, d'un mari qui ne l'aimait pas à des parents violents en passant par la limite du kidnapping d'un chevalier traître et on en passe ! Ah la la, les humains se compliquaient tout de même drôlement la vie des fois. Et si Guireg n'avait pas rencontré Merlin à son arrivée en Bretagne, il aurait tenu bon à rester loin de tout ce merdier. Cela dit, maintenant qu'il était là, ça allait encore. Ca aurait pu être bien pire.

De ce fait, le jeune homme faisait face à la Reine tout en lui rendant le sourire qu'elle lui tendait, quoi qu'il l'a sentait un peu crispé sûrement à cause du froid qui régnait en maître sur le château et ses alentours. En ce qui concernait ce froid justement, il faisait surtout des suppositions pour la Reine qui avait l'air frileuse, car lui ne l'était pas et donc se moquait bien du temps qu'il faisait.

« Eh bien, je m’étais dit que c’était une bonne journée pour réparer mon joli collier qui s’est brisé y a deux jours et puis, je vous ai vu par la fenêtre, alors… je suis venue vous tenir compagnie. »

Guireg baissa son regard sur les mains de la Reine qui s'affairait autour du col de cette dernière visiblement transi de froid. Mais il gardait le sourire, comprenant ainsi la précipitation de la Reine et le fait qu'elle bravait les caprices de la météo juste pour lui tenir compagnie. Ce qui était assez bizarre puisque en temps normal, c'était lui qui venait à elle pour ça.

- Il ne fallait pas vous donner tant de peine tout ça, répondit-il alors, un peu embarrassé, je serais de toute manière aller vous retrouver rapidement dans le château.

Il manquerait plus que les rares fois où elle pointe son nez dehors, elle tombe malade à cause de ça !

« Pardonnez-moi je vais peut-être, être indiscrète mais … je vous vois toujours seul. Enfin, sauf si vous préférez garder vos relations secrètes, je pourrais comprendre, mais n’avez-vous pas quelqu’un qui vous attend derrière les murs de Kaamelott. Je sais pas un parent ou … une fiancée ? »

Guireg redressa son regard dans celui de la jeune femme. Effectivement, ce n'était pas nouveau pour lui le fait qu'il appréciait la solitude tout autant qu'il aimait sa relation plus complice et proche avec la Reine.

- Si c'était le cas ma Reine, je ne serais pas ici.

Il devait bien l'avouer, s'il avait effectivement des proches de ce genre, jamais il n'aurait pu les quitter, attaché comme il était. Il n'avait ni famille, ni ami, ni amour hors du château mais aurait sans hésiter refuser la proposition de Merlin jadis s'il avait eu un autre but dans la vie.

_________________




"L'Homme est un loup pour l'Homme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Lun 6 Fév - 9:49



Titre de votre RP.





I
l était charmant et adorable. Evidement qu’il l’aurait rejoint mais l’inverse pouvait aussi avoir lieu une fois de temps en temps. Il prenait déjà beaucoup de temps pour la surveiller et les fois où il pouvait prendre du temps pour lui, il pouvait surement les compter sur les doigts de la main. Des petits nuages apparaissaient par-ci par-là, cachent parfois le peu de soleil déjà présent.

La Reine trouvait ça dommage qu’il n’est personne pour lui tenir compagnie à l’extérieur de kaamelott. C’était triste. Elle avait envie de l’aider, de lui trouver quelqu’un mais Guenièvre se dit que ce n’était pas une bonne solution. Néanmoins, elle espérait qu’il n’allait plus restait tout seul. Lorsqu’ il devra partit pour une Noble Quête autre qu’elle, il se retrouvait seul, sans personne à qui penser.

Guenièvre lui sourit, bien qu’elle fût triste de prendre une trop grande place dans l’esprit du jeune loup. Peut-être aspirait-il à une autre vie que celle de protecteur.  Après tout il était à moitié loup, il pouvait faire ce qu’il voulait. Voyager, découvrir de nouveau pays, de nouveaux langages, de nouvelles terres inhabitées, voire d’autre créature. En Bretagne, c’était surtout les Dragons et les serpents d’eau immense.

« Il y a beaucoup de monde qui vous apprécie au château. En tout cas, je sais que vous avez une certaine cote auprès des femmes de la cour. »

Crédit: Neko-chan in Never Utopia

_________________

I'm headed straight for the castle They've got this kingdom locked up And there's an old man sitting on the throne That's saying I should probably keep my pretty mouth shut Halsey - Castle BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Guireg de Gaule

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/01/2017

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Sam 11 Fév - 16:47

On avait confier à Guireg le devoir de veiller sur la Reine quoi qu'il en coûtait et désormais, plus rien ne pouvait le faire aller à l'encontre de ce devoir qui était pour lui l'unique but de sa vie. On pourrait penser qu'une telle existence serait malheureuse pour lui. Pourtant, ce n'était pas le cas. Guireg se comblait dedans. Il s'était toujours demandé comment les choses évolueraient alors qu'il devait garder une femme qu'il ne connaissait pas. Mais finalement, tout s'était très bien passé et il s'était aisément attaché à la Reine Guenièvre.

Une petite moue apparue sur le visage de cette dernière lorsque le jeune homme lui apprit ainsi qu'il n'avait nulle autre vie ni attente de l'autre côté des frontières de Kaamelott. Guireg restait souriant et paisible, désireux de faire comprendre à la Reine qu'elle n'avait pas à s'attrister du sort du loup. Cette vie lui plaisait ainsi. De toute façon, ce n'était pas à la Reine de s'inquiéter de ce genre de choses. Il ne voulait être une inquiétude pour personne. La Reine se devait de s'occuper uniquement de ses affaires. Guireg n'était là pour elle qu'un chevalier qui la suivait partout et comme le faisait le Roi, elle ne devrait même pas trop porter d'attention à lui. A vrai dire, Guireg pensait vraiment que les choses allaient se dérouler ainsi, mais au fil du temps, il semblerait que la Reine aussi ait décidé de lui attribuer plus d'importance qu'à autrui.

« Il y a beaucoup de monde qui vous apprécie au château. En tout cas, je sais que vous avez une certaine cote auprès des femmes de la cour. »
répondit la jeune femme.

Guireg se sentit honoré, même s'il était déjà au courant de ça. C'est vrai, il semblerait qu'il vaille un peu mieux que la plupart des chevaliers du château et probablement que sa bouille en attirait plus d'une.

- En effet, répondit le loup, mais je ne suis en nul quête de respect ou de courtisanes. Je dois avant tout veiller sur vous, que cela m'offre ou non un quelconque honneur.

_________________




"L'Homme est un loup pour l'Homme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guenièvre
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   Ven 3 Mar - 21:02



Loup y es-tu?





« U
ne question d’honneur, oui… » Effectivement Merlin avait demandé à Guireg de veiller sur elle… blablabla, elle connaissait l’histoire par cœur. « Vous savez, vous n’êtes pas toujours obligé de prendre sur vous. Je veux dire, Arthur est rentré, même si nos jamais été très bon ... peut-être serait-il judicieux de prendre du temps pour vous. » Aillant peur qu’il le prenne mal, elle renchérit juste après « Je vous congédie pas, hein ! Pas du tout, je pense juste que à part la nuit, vous pourriez commencer à faire des choses que vous ne pouviez pas faire avant. Comme euh … aller boire un verre avec vos compagnons ou partir quelques jours à l’aventure… Enfin, pas trop longtemps quand même. »

Il était son seul vrai ami, s’il partait trop longtemps loin d’elle, Guenièvre s’en trouverait perdu. Qu’il parte un ou deux jours, à la limite mais plus de dix jours, c’était exclu.

« Et en plus seul avec moi, vous devez sûrement vous ennuyer. En tout cas, je sais que Arthur, quand il est seul avec moi, il a tendance à vite s’ennuyer et à vite s’énerver. »

Guireg n’était pas ce genre de type, mais il devait aussi en avoir assez du comportement enfantin et irritant de la Reine, qui avait quand même beaucoup changé depuis qu’elle était revenue.  



Crédit: Neko-chan in Never Utopia

_________________

I'm headed straight for the castle They've got this kingdom locked up And there's an old man sitting on the throne That's saying I should probably keep my pretty mouth shut Halsey - Castle BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelott-begins.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loup y es-tu ? (Guenièvre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loup y es-tu ? (Guenièvre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaamelott Begins :: Kaamelott :: Château :: Cour du Château :: Jardins-
Sauter vers: