Forum RPG Basé sur la Série et les films à venir, Kaamelott. Arthur retrouve son trône et est de nouveau un héros!
 

Partagez | 
 

 Retour de mission en toute discrétion - Sujet Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/02/2017

MessageSujet: Retour de mission en toute discrétion - Sujet Libre   Mar 28 Fév - 21:23

retour de mission en toute discrétion

 
       

 
La nuit était sombre malgré la pleine Lune et le ciel dégagé de nuage. Le Château de Kaamelott était illuminé par des torches, ce qui était normal à cette heure si avancée de la nuit. Seul le silence semblait régner en maitre dans l'enceinte de la grande forteresse. Et ce fut à deux heures du matin, une bonne semaine après son départ en mission, que le Roi Arthur fit son retour pour reprendre de droit, les pleins pouvoirs aux mains possessives du Silence. Un retour des plus remarquables, à son plus grand dam. Des bruits de ferrailles et des voix d'hommes riants aux éclats résonnaient dans les couloirs du château, alors que plusieurs portes s'ouvraient et se claquaient dans de grands fracas. Le moins que l'on pouvait dire, c'était que, au moins, personne ne pourrait prétendre à ignorer que le Roi était de retour de mission. Seulement, voilà, tout le problème résidait là : Arthur n'avait pas prévu de réveiller tout le château. C'était d'ailleurs la dernière chose qu'il souhaitait. Oh, non pas parce qu'il craignait de perturber le sommeil de ses chers chevaliers ou même de sa charmante belle-famille. Seulement, ces temps-ci, il préférait vivre dans l'ombre, si l'on pouvait le dire ainsi. La discrétion, la méditation, et tout ce qui, semblait-il, n'avait rien avoir avec la situation actuelle.

C'était pourtant dommage. Tout avait si bien démarré. La mission avait été glorieusement accomplie, il ne restait plus qu'à rentrer tranquillement avec le butin ! Mais, évidemment, comme rien ne pouvait se dérouler normalement, il avait fallut que Perceval fiche tout en l'air. Comme d'habitude. Il avait touché à un joyau que le Roi lui avait formellement interdit de ne serait-ce que regarder. Il avait bien pris le temps de l'en avertir une bonne dizaine de fois durant le trajet, mais ça n'avait pas été suffisant, visiblement... Il avait "oublié", ce crétin. S'en fut suivie d'un sort qui rendit tous les soldats morts de rire, et, pour on ne sait quelle raison, le Roi en fut immunisé. Peut être que ça n'était réservé qu'aux débiles ! Toujours était-il que les hurlements de ces attardés avaient alertés l'ensemble des trolls cachés dans la caverne où ils se trouvaient -trolls qu'ils avaient soigneusement évités durant tout le voyage, comme il était prévu de faire, DISCRETION était le mot d'ordre, après tout- Le bon Roi avait donc du s'amuser à ramener sa belle bande de débiles, encore plus débiles que d'habitude, si c'était réellement possible, au bercail dans un boucan facilement comparable aux Fêtes de Quirinus, les fête des fous à Rome.

Le Roi marmonnait des insultes à l'égard de son chevalier tout bas alors qu'il regardait ses soldats s'agiter. La chemise blanche sous son armure était teintée de rouge. Des taches encore plus sombres recouvraient tout le côté droit de son torse. Au niveau de la jointure entre la manche est le col, le tissu était décousu. Il n'avait pas fier allure, pourtant ce n'était ni la colère ni la douleur qui luisait dans le regard du fils bâtard Pendragon. Non, c'était l'épuisement et la résignation. Il en avait marre, mais il s'y était attendu, après tout. En revanche, s'il était dans cet état là, ce n'était surement pas à cause de ces trolls, qui n'étaient, pas plus dangereux qu'intelligents. Mais au gré des rencontrent qu'ils avaient faites en reprenant la route pour Kaamelott, il lui avait été difficile de rivaliser seul contre tous, puisque ses homme préféraient se fendre la poire à chaque gadin rencontré.

Finalement, Arthur rengaina Excalibur et laissa échapper un long soupir. Ils étaient rentrés, c'était déjà ça. L'effet de ce fichu joyau devrait s'estomper avec le temps, enfin, il l'espérait. Mais, maintenant, c'était inévitable, il allait devoir faire face d'ici très peu de temps aux visages qu'il s'efforçait de voir le moins possibles... Si ce n'était pas les tronches de tout le château !

 

(c) naehra.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Blaise

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Retour de mission en toute discrétion - Sujet Libre   Mer 1 Mar - 18:21

Voilà  un certain temps que le bon roi Arthur et ses chevaliers étaient partis en mission. Combien de temps je ne saurais vraiment le dire, mais toujours est-il que cette absence plutôt longuette m'avait  permis d'avancer dans mon travail d'écriture. Il fallait dire que malgré leur récit parfois manquant de panache, les homme de la table ronde ne restait pas inactif. À chaque réunion appartenait son lot de discours et d'action chevaleresque en tout genre. Certains étaient réellement intéressant, et très peu de travail de ma part n'était à faire pour passer à l'écriture final. Par contre, certains me donnaient envie de balancer le registre à travers les ouvertures du château.

Mais quoi qu'il en soit, c'était mon travail au sein de Kaamelott. Rare homme de lettre maîtrisant l'écriture et la lecture, il me revenait la tâche, au delà de l'éducation au Christianisme, de m'occuper de toute la partie rédactionnelle et administrative du royaume. La plupart du temps, je le faisais plutôt de bon cœur, même si des fois, il m'arrivait de pousser un coup de gueule en réunion. Que voulez-vous, personne ne sait se maîtriser totalement, des dérives arrivent bien souvent.

Alors que je m'attelai à une enluminure plutôt compliquées, et bruits de métal et de voix me parvint aux oreilles. Je levai un instant les yeux et vis par ce qu'on pouvait appeler une fenêtre des mouvements au loin. À cette distance, je ne pus que m'apercevoir qu'il y avait un grand nombre de personne qui se déplaçait, sans vraiment pouvoir en identifier plus. Un peu inquiet de cette arrivée mystérieuse en l'absence du roi et de ses troupes, je stoppai mon travail et sortis de ma pièce pour me poster à l'entrée du château. Le temps de se déplacer, je pus constater avec soulagement que mes peurs s'étaient transformées en fausse alerte. Car bientôt, je reconnus le visage du chef des lieux. Ce qui m'intrigua cependant c'est le paradoxe qui se déroulaient sous mes yeux. Des soldats plutôt en mauvais état, qui n'arrêtait pas de rire. J'observai un instant ces hommes avant de m'avancer plus franchement vers Arthur.

Bonsoir Sir, heureux de vous revoir sain et sauf de cette quête. Comment cette dernière s'est-elle déroulée ? Et... pourquoi vos troupes sont-elles de si bonne humeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour de mission en toute discrétion - Sujet Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Intrusion et discrétion [Erena / Sayu]
» Une discussion en toute discrétion ( pour de bon cette fois ) [PV Kylian] TERMINE
» La discrétion, une arme...[PV:Anyndiul]
» The last Round of Shin Alkar[Der Richter, Rang A, Solo, Evacuation.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaamelott Begins :: Kaamelott :: Château :: Couloirs-
Sauter vers: